Les premiers mots chez les bébés

Tous les 20 novembre, chez Sweet Small Pea et partout dans le monde, nous célébrons la Journée internationale des droits de l’enfant. Mais qu’est-ce-que c’est ? D’où ça vient ? Quelles actions sont mises en place ? Nous vous expliquons tout sur cette journée si importante à nos yeux.


Pourquoi la journée internationale des droits de l’enfant est le 20 novembre ?





En 1954, c’est l’Assemblée générale des Nations Unies qui recommande à tous les pays d’instaurer une Journée mondiale de l’Enfance sans imposer de date. Derrière cette journée, la volonté de l’Assemblée générale est de mettre en place une fraternité entre les enfants du monde entier mais aussi d’attirer l’attention sur le bien-être de l’enfant.


Puis, le 20 novembre 1959, la Déclaration des droits de l’enfant est adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies. Cette déclaration définit 10 grands principes à suivre et sert de base à la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), adoptée le 20 novembre 1989. La CIDE est un texte international reconnaissant les moins de 18 ans comme des êtres à part entière et porteurs de droits fondamentaux, obligatoires et non-négociables. Cette convention est ratifiée par 195 États. En 2020, seuls la Somalie et les États-Unis n’ont pas signé la CIDE. Ce texte n’est pas seulement symbolique puisqu’il contraint également les États signataires qui s’engagent à garantir les droits de l’enfant sans distinction. Les quatre principes fondamentaux sont les suivants : non-discrimination, respect des opinions de l’enfant, intérêt supérieur de l’enfant ainsi que le droit de vivre, de survivre et de se développer.


Ce n’est donc pas un hasard si la Journée internationale des droits de l’enfant est fixée au 20 novembre de chaque année. C’est l’occasion de rappeler l’importance des droits de l’enfant dans un monde où ceux-ci devraient pouvoir grandir librement.

Que faire pour célébrer la Journée internationale des droits de l’enfant ?

Plusieurs institutions, organismes et ONG soutenant l’application des droits de l’enfant organisent des événements autour du 20 novembre 2020. C’est l’occasion idéale pour faire connaître leurs droits aux enfants.


L’UNICEF organise des challenges spécialement conçus pour la Journée mondiale de l’enfance. En prenant en compte les contraintes diverses, les animations du 20 novembre 2020 seront essentiellement digitales ! L’UNICEF lance donc deux challenges pour l’occasion. Le #MonPortraitEnfant sur Facebook où vous racontez vos plus beaux souvenirs d’enfance et invitez vos amis à participer. Et le #GoBlueChallenge sur Instagram et Tik Tok, où vous pouvez partager une photo reprenant la couleur bleue.


Et si vous vous rendez sur la page suivante, vous obtiendrez une multitude d’informations complémentaires sur la Journée internationale des droits de l’enfant.


Par ailleurs, Bayard Jeunesse et des associations partenaires ont réalisé un livret pédagogique intitulé Tous les enfants ont des droits. Vous pouvez télécharger ce livre gratuitement en cliquant sur ce lien !


Et si vous voulez partager d’autres initiatives autour de la Journée internationale des droits de l’enfant, n’hésitez pas à nous laisser un message sous cet article !




PARTAGER CET ARTICLE